Les matières premières de l'atelier Culann

Pour faire un couteau, il faut choisir judicieusement les matières qui vont y être associées. Pour cela j’ai pu travailler sur différents métaux, bois, matériaux d’origine animale ou autres (résine, acétate de cellulose, etc) afin de réaliser les choix pour mes créations de la façon la plus éclairée possible.

Je vous propose ici de découvrir les qualités et inconvénients de quelques matières que je travaille à l’atelier. 

Dans le cas où vous souhaitez vous faire une idée, pour un projet de couteau que vous souhaitez me transmettre, cette page peut s’avérer utile. Sachez toutefois que je vous signalerai au besoin si des combinaisons de matières sont inopportunes pour votre projet.

Quelques notions...

En ce qui concerne la construction d’une lame, je définis l’alliage le plus adéquat en fonction de 3 critères :

– le type de couteau (survie, outdoor, chasse, reproduction, etc.)
– la dimension des lames (courte ou longue, etc.)
– l’utilisation visée par l’utilisateur (l’esthétique finale, l’entretien et les contraintes liées au couteau)

Sur un couteau pliant à lame courte par exemple, un acier XC 100 sera très bien car très résistant. Son avantage ici est sa robustesse sur une lame courte. Il est sensible à la flexion sur la longueur et ne devra donc pas être envisagé pour une lame trop longue.

Différents aciers sont envisageables pour la qualité d’une lame. A l’atelier, il est courant d’utiliser principalement le XC100, le CX75 et le 135CR3.

XC 100 : acier à haute teneur en carbone. Parfait pour des lames courte.

CX 75 : acier à haute teneur en carbone, plus “souple” que l’XC 100. Adapté pour les lame mi-longue et longue.

135CR3 : très résistant, très bon acier pour la fabrication d’outils. Idéal pour les tête de hache.

Niolox (alliage emprunté à l’aéronautique et l’aérospatial) : inoxydable, très résistant à l’usure et à l’abrasion et avec une forte teneur en carbone. C’est un des matériaux de pointe actuels.

En ce qui concerne les autres parties métalliques de la structure du couteau (ressort , platine, rivets, etc ), l’approche est moins stricte. Cela dépend principalement des contraintes du couteau et du design général. Par exemple, pour un couteau avec une lame patinée, le choix se portera plus sur des rivets en acier classique patiné et pas forcément un acier inoxydable

Les métaux (acier...)

Les autres composants (manche ...)

Globalement, 3 catégories de matériaux sont utilisées pour les autres éléments du couteau : du végétal, de l’animal et … ce qui ne rentre pas dans ces deux catégories.

Concernant les éléments végétaux, on retrouve toutes les essences de bois possibles et imaginables, l’avantage d’internet , c’est que je peux acheter du bois exotique directement sur place et le faire livré, ou bien passé par des fournisseurs qui sont spécialisés dans le domaine.

Pour les bois plus communs, je privilégie si possible les essences et la production locales (chêne, hêtre, etc).

Concernant les éléments d’origine animale, je peux travailler là encore pas mal de choses. Toutefois, je m’arrange pour passer par des fournisseurs certifié, permettant un suivi et une traçabilité complète du produit en question. Je sais donc par exemple, que le morceau de tibia de zèbre provient d’un parc naturel en Afrique et que le zèbre a été abattu légalement pour réguler un problème de surpopulation.

Idem pour les morceaux de molaire de mammouth qui sont suivis et je sais qu’ils proviennent de fouilles scientifiques en Sibérie, et que les morceaux ont été revendus car ne présentaient pas d’intérêt pour la science.

Concernant les éléments n’entrant pas directement dans les deux catégories précédentes,  je travaille aussi avec certains matériaux très récents et peu connus, comme par exemple le végépol (résine avec inclusion végétale) ou le micarta (matériau composite à base de résine). Quelques exemples de couteaux réalisés avec ces matériaux sont visibles dans la boutique.

Vous souhaitez construire votre projet
en collaboration avec l'Atelier Culann ?

N’hésitez pas à vous renseigner par ici ou à me contacter grâce au formulaire ci-dessous.

photo_2019-11-17_19-45-32-LOGO