Et voici la dernière création de l’atelier Culann

Bonjour tout le monde,

Alors, aujourd’hui, une création qui va nécessiter un petit pavé explicatif.

Hache heroic-fantasy. C’est-à-dire que si cette arme ne correspond pas à une arme ayant réellement existé, et anachronique, c’est normal.

Vers l’an 1000, un viking, Leif Erikson (en vieux norois Leifr Eiríksson), pose officiellement le pied en Amérique du nord. (Oui, presque 5 siècles avant Christophe Colomb.) Plusieurs colonies seront créées sur place.

C’est de là que me vient l’idée de cette arme, hybride entre la hache de guerre viking et le tomahawk amérindien.

Pour le côté téchnique.
Tête en acier 135 cr3. Trempe sélective, effet patiné au vinaigre.
Manche en frêne effet brûlé et traité à l’huile de lin.

Deux inscriptions présentes sur le manche (gravées aux ciseaux à bois, puis fond de rainure repassé au fer rouge, permettant d’avoir un effet de relief des plus sympa).

Première inscription : transcription de « Leifr Eiríksson » en vieux Futhark, sur l’autre côté, transcription du nom que les vikings avaient donné au peuple présent en Amérique du nord : les « skrælingar » (traduisez mot pour mot : « les hommes laids/maigres »).

Longueur totale : environ 90 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *